Le permis B

Le permis B est devenu indispensable pour chacun d'entre nous.

C'est pour cela que nous formons nos élèves au permis B.

Ce permis permet la conduite des :

  • Véhicules dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est inférieur ou bien égal à 3,5 tonnes, pouvant être affectés au transport des personnes ou des marchandises

  • Véhicules pouvant comporter 9 places assises maximum (siège du conducteur compris).

Nos moniteurs forment leurs élèves à la conduite suivant le programme national de formation à la conduite. Ce programme porte sur les points suivants :

 

 

 

 

Le permis B autorise à conduire les mêmes véhicules avec une remorque :

- dont le PTAC n'excède pas 750 kilogrammes,

- si le PTAC excède 750 kg, le poids de la remorque ne doit pas être supérieur au poids du véhicule, et le PTAC de l'ensemble ne doit pas excéder 3,5 t.

Véhicules pouvant être conduits avec un permis B par équivalence :

- les tricycles et quadricycles lourds à moteur (catégorie B1 depuis le 1er mars 1999, AT auparavant),

- s'il a été délivré depuis plus de deux ans, les motocyclettes légères (cylindrée n'excédant pas 125 cm3 et dont la puissance n'excède pas 11 KW), appartenant à la catégorie A1 (depuis le 1er mars 1999, AL auparavant). 

Objectifs de la formation

 

Après ou simulatnément à la formation code, l'élève doit suivre une formation de 20 heures minimum( déterminée après l'évaluation initiale)selonle prpogramme du REMC.

A l'issue de la formation, le conducteur doit être en capacité d'utiliser, en sécurité, un véhicule à boîte manuelle de façon simultanée avec les autres trâches de conduite. Celle-ci doit- être fluide et l'insertion en circulation doit être effectuée avec toutes les précations de contrôles nécessaires.

 

Le permis B en conduite accompagnée

 

 

 

Il faut effectuer un test d'évaluation initial de la conduite ainsi qu'une formation au Code et à la conduite à l'auto-école. Une fois l'examen de code validé, le candidat participe à un rendez-vous avec l'accompagnateur, (d'une durée de deux heures), avant de commencer la conduite accompagnée.

Pour s'inscrire à l'Apprentissage anticipé de la conduite en école de conduite, il faut :

  • être âgé de 15 ans ou plus ;
  • avoir l’accord de son représentant légal et de l’assureur du véhicule.

 

Quelles sont les conditions d'accès ?

Pour commencer la conduite accompagnée, il faut :

  • avoir réussi le code de la route ;
  • avoir suivi une formation pratique de 20 heures minimum avec un enseignant de l’école de conduite ;
  • avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et de la sécurité routière qui se matérialise par la remise de l’attestation de fin de formation.

 

Quels sont les avantages de l'Apprentissage anticipé de la conduite ?

L'apprentissage anticipé de la conduite permet :

  • de réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3 (les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre deux ans sans infraction avant d’en obtenir 12) ;
  • de commencer la formation initiale en école de conduite (code et conduite) dès 15 ans ;
  • d’acquérir de l’expérience de conduite ; 
  • de passer l’épreuve du permis de conduire à 17 ans et demi. En revanche, il n’est possible de conduire seul qu’à partir de 18 ans ;
  • d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74% de chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage traditionnel ;
  • souvent d’obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

Qui peut être accompagnateur ?

L'accompagnateur doit :

  • être titulaire du permis B (permis automobile) depuis au moins cinq ans sans interruption
  • avoir obtenu l'accord de son assureur ;
  • être mentionné dans le contrat signé avec l'école de conduite.
  • accompagner l'apprenti conducteurpendant au moins 3000 km( pas de durée maximale).

Il est possible d'avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial.

 

Comment se déroule l’Apprentissage anticipé de la conduite ?

La conduite avec l'accompagnateur se déroule sur une durée d'au moins un an et une distance parcourue de 3 000 km minimum.

Cette période débute par un rendez-vous préalable et est ponctuée de deux rendez-vous pédagogiques obligatoires.

  • Le rendez-vous préalable a lieu en présence de l'enseignant et du futur accompagnateur, au moment où l'enseignant estime que l'élève est prêt à conduire avec son accompagnateur. L'enseignant dispense alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de conduite accompagnée.
  • Le 1er rendez-vous pédagogique a lieu entre quatre et six mois après la date de délivrance de l'attestation de fin de formation initiale. C'est généralement un rendez-vous collectif avec d'autres élèves et leurs accompagnateurs.
  • Le 2ème rendez-vous pédagogique a lieu après 3 000 km parcourus.

Lors de ces rendez-vous pédagogiques, animés par un enseignant de la conduite, les élèves sont invités à échanger sur leurs premières expériences et sur des thèmes de sécurité routière. Une phase de conduite est également prévue pour mesurer les progrès réalisés par l'élève et apporter les conseils nécessaires pour continuer la conduite accompagnée dans de bonnes conditions.

 

À savoir

Pour les jeunes âgés de moins de 16 ans, la copie de l'attestation de recensement ou du certificat individuel de participation à loa journée défence et citoyenneté (JDC) ou de l'attestation d'exemption n'est pas requise pour l'inscription.

 

Attention: en conduite accompagnée, ayez toujours avec vous le formulaire de demande de permis ou sa photocopie, le livret d'apprentissage et le document d'extention de garantie de l'assurance. Seul le formulaire de demande de permis de conduire permet de justifier de la situation d'apprentissage de la conduite, en cas de contrôle.

  • vous ne pouvez pas conduire en dehors des frontières nationales ;

  • vous devez respecter les limitations de vitesse qui s'appliquent aux conducteurs novices.

  •  

                                                                                            LES RENDEZ-VOUS PEDAGOGIQUES

Ils sont prévus au cours de la phase de conduite avec les accompagnateurs: le premier après 6 mois, le second au terme des 3000km. Ces rendez-vous avec l'auto-école permettent de faire le point de la progression de l'élève.Ils durent chacun 3 heures(2 heures en salle -1heure en voiture).

La présence de l'un des accompagnateur est obligatoire.

S'il a le niveau de préparation requis, l'école de formation présente le candidat à l'examen pratique quand il aura atteint ses 17 ans1/2 et suivi la conduite accompagnée au minimum sur une durée d'un an, à l'issue de la phase initiale.

Le permis B en conduite supervisée

 

 

Pour s'inscrire, il faut:

Avoir 18 ans et plus;

Quels sont les conditions d'accès?

On peut choisir la conduite supervidée:

_Soit au moment de l'inscription;

_Soit après un échec à l'épreuve pratique.

Pour y accéder, il faut:

_avoir réussi le code de la route;

_avoir suivi une formation pratique avec un enseignant de l'école de conduite(20 heures minimum);

_avoir bénéficié d'une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et de la sécurité routière.

 

 

Les avantages de la conduite supervisée ?

La conduite supervisée permet:

  • d'acquérir de l'expérience de conduite à moindre coût pour compléter sa formation initiale et, en cas d'échec à l'examen pratique, d'améliorer ses acquis en attendant de le repasser.

  • d'augmenter sensiblement ses chances de réussite à l'examen du permis de conduire.

Qui peut être accompagnateur ?

L'accompagnant doit:

  • être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans;

  • être mentionné dans le contrat signé avec l'auto-école de condui

 

Comment se déroule la conduite supervisée?

La conduite supervisée se déroule avec un accompagnateur.

Cette période débute par un rendez-vous préalable qui a lieu en présence de l'enseignant et du futur accompagnateyr, au moment où l'enseignant estime que l'élève est prêt à conduire avec son accompagnateur.

 

 

 

Formation pour passer du permis automatique en boite manuelle

 

Cette formation remplacera la procédure de régularisation consistant en un passage, en circulation, devant un inspecteur du permis de conduire chargé de vérifier l’aptitude du conducteur à utiliser efficacement les commandes d’un véhicule à changement de vitesses manuel.

Cette mesure s’applique aux conducteurs de véhicules équipés en boîte de vitesses automatique pour des raisons non médicales.

 

Un délai de 6 mois doit s’écouler entre l’obtention du permis et le suivi de la formation.

Elle s’effectue sur un véhicule à changement de vitesses manuel, relevant de la catégorie B du permis de conduire appartenant à l’établissement.

 

Les apports théoriques, en lien avec la pratique, peuvent être enseignés dans le véhicule.

A la fin de la formation, une attestation est délivrée au conducteur et un exemplaire est transmis à l’autorité administrative. Le conducteur est autorisé à conduire un véhicule de la catégorie concernée en boîte manuelle qu’à partir du moment où il est possession du titre définitif de conduite correspondant.

 

Le permis BEA (voiture automatique)

 

 

Le permis B à embrayage automatique (BEA), appelé plus communément permis sur boîte automatique, permet de conduire uniquement des véhicules équipés d’une boite de vitesse automatique et/ou manuelle (ex : boîte séquentielle) et d'un embrayage automatique.

Le minimum d'heure de conduite obligatoires pour le permis B classique est de 20 heures et il est simplement de 13 heures pour le permis BEA? C'est donc une formation plus facile, plus rapide et moins chère proposéz pour cette cathégorie de permis.

S'il le désire, l'élève peut, 6 mois après l'obtention de son permis BEA , suivre une formationcomplémentaire sur boîte manuelle(minimum 7 heures), pour régulariser son permis en permis B classique, sans avoir besoin de repasser l'examen.

La formation est facilitée du fait que l'élève n'a pas à gérer ni l'embrayage d'une boîte manuelle, ni le passage des vitesses, ni le frein à main pour les départs en côte.

 

Contrairement aux idées reçues, vous n’aurez aucune difficulté à trouver ce type de véhicule : voitures de location, Autolib’ (voiture en libre-service), voitures de fonction… De plus, tous les modèles récents de véhicules disposent de cette option

 

Les avantages du permis sur boîte automatique ?

Le permis B à embrayage automatique permet de :

  • Faciliter le parcours de formation jusqu’à l’examen et simplifier la conduite : vous ne passez plus les vitesses, plus de soucis d'embrayage, de calage, les démarrages en côte se font tout seuls !

  • Se concentrer davantage sur l'environnement, la circulation, les autres conducteurs... 

  • Réduire l’état de fatigue au volant

  • Avoir par conséquent une conduite plus sécurisée et apaisée.

 

A qui s’adresse le permis B à embrayage automatique ?

La formation au permis B à embrayage automatique s'adresse :

  • À tout le monde et en particulier à ceux qui ont envie de se faciliter la tâche et conduire plus simplement un véhicule.

  • Aux personnes pouvant avoir des difficultés à manier une boîte de vitesse lors de leur apprentissage

Aux personnes atteintes de certains handicaps physiques (ex : problème de mobilité au niveau de la jambe gauche). Dans ce cas précis, pour pouvoir s’inscrire au permis, il faut être reconnu apte lors d'une visite auprès de la commission médicale des permis de conduire ou des médecins agréés par la préfecture.

Objectifs de la formation

Après ou simultanément à la formation code, l'élève doit suivre une formation de 13 heures minimum(déterminée après évaluation initiale) selon le programme du REMC.

Convertir son permis sur boîte automatique en permis B

Pas besoin de repasser l’examen pratique. Pour convertir un permis B automatique en permis B non restrictif (régularisation du permis de conduire), il suffit de suivre une formation d'une durée de 7 heures, pratique et individuelle, sur un véhicule à boîte de vitesse manuelle, 6 mois après l'obtention du permis B automatique.

À l’issue de la formation, l’école de conduite délivre à l’élève une attestation qui permettra à la préfecture de délivrer le permis B.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Auto école des marais